Usage immunomodulateur des immunoglobulines en Médecine Interne //N°108

 

 

 

Dans l’ère des traitements biologiques, on se demande qu’elle place pourrait occuper les immunoglobulines intraveineuses au sein de l’arsenal thérapeutique proposé au cours des maladies auto-immunes et systémiques rencontrées en médecine interne. Elles sont onéreuses, sujet à pénurie, mais semblent prometteuses dans des situations particulières d’échec, contre-indication ou intolérance aux traitements conventionnels. La posologie préconisée est de 2 g/kg/cure, le nombre de cures étant variable en fonction de l’indication.

Auteurs : A. Abchir, M. Moudatir, K. Echchilali, F. Alaoui, H. ElKabli

Service de Médecine Interne, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...