Vaccination et grossesse // N° 92

 

 

Alors que pendant longtemps on évitait de vacciner une femme enceinte, hormis contre le tétanos en l’absence de primovaccination, certaines vaccinations sont maintenant recommandées justement pendant la grossesse. Lorsque l’administration d’un vaccin est indiquée chez une femme enceinte, la vaccination sera si possible entreprise au deuxième ou au troisième trimestre, surtout lorsqu’on vise la protection des contacts domiciliaires ou professionnels. Les données d’innocuité disponibles concernant la vaccination durant la grossesse sont rassurantes et permettent de suggérer l’administration de plusieurs vaccins et préparations immunisantes lorsqu’ils s’avèrent indiqués en fonction du risque infectieux encouru. Quel que soit le niveau de recommandation (possible, à éviter ou déconseillé), si la vaccination est justifiée du fait d’un voyage imprévu en zone endémique, d’un contexte épidémique ou professionnel, elle doit être réalisée.

 

Auteurs : H. Boufettal, M. Kenfaoui, S. Mahdaoui, N. Samouh

Service de Gynécologie-obstétrique « C »

CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...